Notre mission - Nos interventions

Aujourd'hui, notre mission consiste à offrir à ceux qui veulent entreprendre, les conditions les plus favorables, en termes de moyens, de ressources, d'accompagnement, de soutien, de conseils, d’outils, de cadre, d’aides au financement...

Après plus de  40 ans consacrés à :

  • la création de produits, de concepts et d’entreprises,
  • la mise en place, la gestion et le développement de centres de profits et de franchises,
  • l’accompagnement des organisations et des hommes dans les situations complexes et le changement,

l’équipe "sénior" de Tact, Ethique & Tactique  démangée par l'action, continue d'apporter des solutions attendues par beaucoup d’entrepreneurs, mais dans une formule novatrice, exclusivement tournée vers eux, vers leurs besoins et leur projets.  
 

Ce faisant, Tact, Ethique & Tactique devient « éditeur de concepts » élaborés au fil du temps, des opportunités, des réflexions et des observations, et met ces derniers ainsi que ses compétences pour leur mise en place, à disposition de ceux qui veulent entreprendre.

Un éditeur est une personne qui apporte aide, soutien, méthodologie,  infrastructure, voire financement, à un auteur qui a un projet afin de le voir aboutir concrètement et qu'il puisse en vivre.
L'idée se transforme ainsi en histoire que le public peut appréhender.
Partenaire essentiel dans le processus de création, le rôle de l'éditeur est de créer les conditions favorables à ce que l'auteur puisse exprimer son talent.

Plus qu'un cabinet conseil, Tact, Ethique & Tactique, est un partenaire co-entrepreneur.

Concrètement, ce que nous savons bien faire c'est:

  • Elaborer un concept et concevoir un projet à partir d'une idée .
  • Comprendre, gérer et optimiser l'économie d'un projet.
  • Comprendre, accompagner, assister un porteur de projet et ses équipes.
  • Apporter des solutions pragmatiques, réactives et concrètes à des problèmes in situ.

    

La démarche de Tact, Ethique & Tactique concerne :

  • ceux qui n'ont pas d'idée précise et veulent entreprendre
  • ceux qui ont une idée précise et veulent la développer
  • ceux qui veulent être accompagnés dans la concrétisation
  • ceux qui ont un budget serré, notamment pour couvrir leurs besoins financiers d'exploitation, et/ou veulent diminuer les rsiques.

      Ce que nous leurs proposons, c'est :

  1. Pour ceux qui n’ont pas d’idées précises et qui sont prêts à développer des idées émises et réfléchies par d’autres : nous proposons un choix de projets et de concepts déjà aboutis (sur les plans marketing, économique et financier, technique, commercial,…).

Encore théoriques, ils se présentent sous la forme de dossiers « prêts à l’emploi ».

Contrairement à une franchise, aucun n’a fait l’objet d’une démonstration de faisabilité. Il s’agit donc d’une idée réfléchie, organisée, conceptualisée et dont la mise en forme est aboutie comme s’il s’agissait de la présenter et la défendre vis-à-vis d’un partenaire ou d’un financier.

L’offre s’adresse donc à ceux qui ont l’âme d’entrepreneurs privilégiant l’autonomie et prêts à prendre des risques par rapport à certaines inconnues, notamment commerciales, pour monter une entreprise. En contrepartie, cette entreprise leur appartient en totalité sans qu'ils aient à devenir dépendants d’une enseigne de tutelle ou d’un franchiseur.
Les risques ne sont pourtant pas supérieurs à ceux que prend tout entrepreneur qui a une idée et qui espère, en la testant, que celle-ci plaira au public ciblé.

L’offre s’adresse à des entrepreneurs qui veulent capitaliser leur construction et leur travail à 100% et maitriser parfaitement leur développement.

Les dossiers,  consistants,  précis, et organisés par thèmes, traitent l’ensemble des problèmes et solutions de façon assez exhaustive en première intention.
Ils montrent comment l’idée initiale à pu prendre corps sous forme d’un concept directement opérationnel grâce à une réflexion logique, précise et étayée sur des faits concrets, des éléments de marché, ou encore des données techniques ou commerciales.

L’étude de rentabilité est précise et détaillée. Elle démontre la faisabilité économique. Elle se présente sous forme d’une suite de tableaux Excel avec de nombreux paramètres qui, en les faisant varier, permettent une total adaptation aux besoins et contexte du porteur de projet.

Tous sont pensés et proposés de façon modulaire et modélisable, dans l’optique éventuelle d’un développement et, de ce point de vue, sont dotés d'un très fort potentiel. Les entrepreneurs peuvent ainsi partir d’un  projet à échelle simple et locale pour aboutir à une organisation multiple et de très vaste ampleur.

Parfois le dossier fait état de tests réalisés ou de contacts déjà pris avec des partenaires techniques, commerciaux ou financiers. Ce qui est autant de temps de gagné...

Enfin, pour que la première présentation soit succincte, facile et ludique, des teasers animés offrent une vision rapide de chaque concept.
Bien sûr pour aller plus loin, il faudra prendre contact…

Chaque dossier/concept est pensé, élaboré, dans l’absolu ou parfois dans un contexte précis. Aussi, sera-t-il nécessaire à chaque preneur d’avoir soin de se l’approprier afin de le faire totalement sien, comme s’il en était l’auteur.
Le rôle de
Tact, Ethique & Tactique est de l’y aider et de l’accompagner aussi dans cette première démarche.

Ces projets sont proposés « prêt à monter », « tous droits cédés », « clefs en main ».

voir "qu'est ce qu'un bon concept"

  1. Pour ceux qui ont une idée précise et qui veulent l’explorer, la développer, la mettre en forme, en vue de la voir aboutir, nous proposons un accompagnement dans toutes les phases de cette démarche totalement personnalisée :
  • Valider la faisabilité (marketing, technique, financière, personnelle)
  • Évaluer les risques
  • Vérifier/assurer la mise en adéquation "homme/projet"
  • Élaborer une « porte de sortie » (un plan « b ») pour le cas où ça ne fonctionnerait pas (indispensable pour se rassurer et pouvoir se « lâcher » totalement)
  • Conceptualiser l’idée en regard d’un marché, d’une cible, et mettre en place un processus identitaire
  • Concevoir et formaliser  le modèle économique; rédiger un synopsis.
  • Définir la (les) stratégie(s) avec les objectifs
  • Mettre en place un (retro) planning avec définition des étapes, des objectifs intermédiaires, des indicateurs de résultats.
  • Formaliser le "plan d’affaires".
  • Effectuer le montage financier et juridique et mettre au point le financement
  • Réaliser la mise au point technique
  • Lancer les opérations…

 

  1. Pour les 2 types de candidats, nous proposons un accompagnement dans la mise en place du projet,
    jusqu’à des étapes et objectifs préalablement définis, voire son aboutissement complet (atteinte du seuil de rentabilité ou autre indicateur de résultat), voire encore plus loin s’il s’agit de poursuivre le développement.
    C’est pour cela que nous disons faire du « clefs en main ». Cet accompagnement est autant général et technique pour le projet dans sa globalité que personnel et humain.

 

  1. Enfin, Tact, Ethique & Tactique n’étant plus un cabinet comme les autres, les charges fixes ne sont plus un problème permanant et n’obèrent pas notre façon de travailler.
    Aussi nous sommes en mesure
    , si besoin, de différer tout ou partie de la perception des honoraires liés à nos prestations, et de la reporter à la fin de notre intervention, c'est-à-dire au moment ou l’entreprise créée a atteint son seuil de rentabilité. 
    Des garanties sont prises, évidement, mais cela permet au porteur de projet de préserver sa trésorerie qu’il peut ainsi consacrer au financement des besoins en fond de roulement ou à subvenir à ses propres besoins durant toute la période de lancement.


    Notre intervention est donc, non seulement une assurance sur les plans techniques et personnels mais, sur le plan financier, totalement neutre puisqu'elle n'obère pas la trésorerie et n'oblige pas à trouver de ressources supplémentaires immédiates.

 

 

A l’heure où le sport est une industrie de hautes performances où des techniques de pointes sont employées, aucun sportif de haut niveau n’aurait l’idée, aujourd’hui, de se présenter à une compétition où s’affrontent les meilleurs sans avoir été accompagné dans sa préparation par un coach, voire par une équipe complète de spécialistes.
Cela ne lui donne aucune certitude de gagner mais ça augmente considérablement ses chances.

 

Nous apportons à tous, sur la durée et dans chaque phase, ce qui manque le plus aux entrepreneurs pour sécuriser leurs projets: l'opportunité d'un soutien personnel constant en même temps qu'une aide technique et ce, en perpetuelle adéquation avec leurs critères propres et leurs besoins.

 

Cet apport se fait par contrat qui en garanti le cadre et la bonne fin.

Ce contrat, totalement intuitu personae, peut régir notamment, et selon les besoins:

  • La phase préalable, vue précédemment:
    -conceptualisation
    -évaluation de la faisabilité (marketing, technique, financière, personnelle)
    -évaluation des risques
    -mise en adéquation "homme/projet"
    -conception et rédaction du modèle économique
    -définition de la stratégie.
    -réalisation du plan d’affaires.
    -montage financier et juridique
    -mise au point technique
  • La recherche d’emplacement et de locaux. La négociation du bail.
  • La définition des objectifs, l’organisation, la mise en place, la planification.
  • Le recrutement et la formation du personnel.
  • Eventuellement, la mise en régie, dans la structure créée, d’un collaborateur qui va seconder le créateur-entrepreneur et servir d'interface permanente avec Tact, Ethique & Tactique pour toute la durée du lancement (voire plus si affinité).
  • Un accompagnement individuel du porteur de projet en coaching et supervision pour, notamment, renforcer les ressources, surmonter les difficultés, comprendre et lever les freins dans son écologie personnelle...
  • D’éventuelles sessions de formations personnalisées, selon les besoins.
  • Le développement ultérieur en intégré ou en franchise (choix stratégiques, objectifs, moyens, méthodes, financement).

 

                                                      

 

 

 

Quelques notes et remarques:

  • à propos des idées
  • à propos de la franchise
  • à propos de la création d'entreprise: quelques statistiques
  • à propos de notre métier

 

 

A propos des idées:

Pour ce qui est d'entreprendre, les idées, tout le monde en a...

Ainsi que les idées sur les idées !

Nous sommes tous créatifs!

Mais la gestion des idées et leur transformation en concepts puis leur concrétisation en entreprises performantes, n'est pas automatiquement à la portée de tous les entrepreneurs potentiels (rappelons par exemple, que 50% des auto-entrepreneurs ne déclarent pas de CA).

 

Ensuite, quand on a une idée, il faut convaincre. Et pour la France, spécialement, comme le dit l’adage : "quand tu as l'idée de faire quelque chose tu as contre toi tous ceux qui veulent faire le contraire, tous ceux qui ne veulent rien faire et tous ceux qui voulaient le faire à ta place".
Pour le reste, tout le monde a une idée sur tout!...

 

En outre, les embuches administratives et financières ou les freins techniques sont nombreux.
 

Donc, en plus de savoir-faire divers et notamment métier, il faut courage, opiniâtreté, détermination pour les surmonter et pouvoir entretenir ces aptitudes sur la durée.

 

 

A propos de la Franchise:

A ceux qui veulent entreprendre, nous offrons ainsi une alternative à la FRANCHISE.

Certes la franchise, bien que non dénuée de risques, présente une solution à priori plus sûre et surtout plus confortable qu’une création pure en indépendant : le travail en amont est  fait. La faisabilité, le marché, la rentabilité ont été éprouvés et validés au travers du pilote et les produits et leur mise en œuvre ont été mis au point selon un modèle reproductible par le franchiseur qui apporte aide et assistance, moyennant une contribution financière.

Le franchisé est réputé rester un « commerçant indépendant ».
Mais d’indépendant il n’a que le statut juridique.
La réalité est un peu différente : via un contrat souvent contraignant, qu’il aura payé cher, il doit accepter une inféodation complexe au franchiseur, sa créativité personnelle étouffée, des possibilités de développement limitées ainsi que le fait que la capitalisation de son travail se fasse au profit du réseau en non dans la valorisation de sa propre entreprise.

 

Pour l’entrepreneur/créateur, la question est de savoir si son ambition est d’acheter un billet donnant droit à une place assise confortable dans un train roulant dans une direction qui lui semble convenable, ou s’il veut acheter le train entier, wagon après wagon, et construire la voie sur laquelle il roule en ayant choisi précisément l’endroit où il veut aller.

Ce qui permet d’arbitrer le choix, souvent, est la considération du risque accepté.  
Et souvent, les critères d’autonomie, d’indépendance, de capitalisation, de créativité et divers autres éléments de satisfaction personnelle sur le long et le moyen terme sont étouffés au profit de la sécurité immédiate.
Alors même qu’en réalité, celle-ci ne reste qu’une illusion car toute entreprise comporte des risques et aucun franchiseur n’offre de totale garantie de réussite.

 

L’idéal est de mieux maitriser ces risques et mieux satisfaire tous ces critères  au travers d’un projet original, personnel et en pleine propriété, sans avoir à choisir les uns au détriment des autres.
 

C’est dans cet esprit que nous agissons et c’est ce que nous proposons.
Les porteurs de projet que nous accompagnons veulent tous une  garantie de bonne fin, la liberté et la rentabilité en pratiquant le métier qui leur convient. Nous ne leur offrons pas la certitude absolue de réussir, mais celle de mettre en place les meilleures conditions possible de leur réussite à court et long terme.

 

Quelques statistiques sur la création d’entreprise en France:

Dans une économie morose et une ambiance maussade, ces derniers temps, la demande reste forte et le marché ouvert à de multiples opportunités.
37% des personnes en activités se déclarent prêtes à devenir entrepreneur pour aller vers plus d'autonomie, d'indépendance et de reconnaissance.
Cela représente 19 millions de créateurs potentiels, dont 3 millions disent vouloir mettre leur projet à exécussion dans l’année qui vient !

La France détient le record européen de la création d’entreprise avec 550000 entreprises nouvelles chaque année.

Les dispositifs d’accompagnement sont nombreux et plutôt efficaces. Notamment pour ce qui est de l’aide à la recherche de financement.

Parmi celles qui ne sont pas accompagnées, 1 entreprise sur 2 existe encore au bout de 2 ans.
Lorsqu’elles sont accompagnées, 4 sur 5 existent encore au bout de 5 ans !

 

Les causes d’échecs, par ordre d'importance :

  • mauvais financement
  • mauvaise association
  • mauvais choix stratégiques
  • mauvais modèle économique,
  • mauvaises conditions économiques (structurelles ou conjoncturelles, générales ou personnelles, difficiles ou ma appréciées, mal anticipées, mal gérées)

Les facteurs de réussite (statistique, par ordre d’importance) :

  • Un bon financement
  • Des diplômes
  • Ne pas être « jeune » ou « au chômage »
  • Être accompagné professionnellement
  • Une bonne adaptation au marché
  • Une bonne association.

Mais rien de ce qui concerne la réussite ou l’échec n’est une fatalité incontournable… !

 

 

En parallèle, le Salon de la Franchise accueille plus de 35000 visiteurs chaque année à Paris. Le nb de franchisés augmente de 2000 tous les ans.
Il y aurait donc chaque année environ 20 à 30000 créateurs potentiels encore insatisfaits.

 

 

Le profil type du créateur d’entreprise (celui qui est passé à l’acte) :

  • 33% sont des salariés
  • 27% sont des chômeurs
  • 70% sont des hommes (et donc 30% sont des femmes)
  • 70% n’avaient pas d’expérience de la création.
    Parmi les 30% qui en avaient, 13% avaient déjà été auto entrepreneur.
  • L’âge moyen est de 38 ans.
    35% ont entre 30 et 40 ans.
    5% ont moins de 25ans,
    20% ont 50 ou plus.
    Donc 75% ont entre 25 et 50 ans.
  • 60% on créé leur entreprise dans leur cœur de métier (formation ou expérience).
  • Parmi ceux qui étaient salariés, 26% étaient cadres
  • 40% ont avancés seuls.
    30% ont eu le soutien de leur famille.
    20% ont eu recours à une structure d’accompagnement (si l’on rapporte cela aux 160000 personnes morales créées chaque année, cela fait 32000 structures accompagnées).
  • 36% ont leur site internet (soit 198 000 nouveaux sites internet par an)
  • 45% ont, au plus, un bac pro.
    12% n’ont aucun diplôme

    30% ont un diplôme supérieur
  • 4 sur 5 n’emploient aucun salarié au départ.
  • 50% ont investi moins de 8000€ (et 30% moins de 2000).
    Mais 12% ont investi plus de 80000€ (dont 7% plus de 160000, soit  38500 environ – à rapprocher peut être des projets accompagnés ?-)
    et 10% entre 16000 et 40000.
  • 60% font du B to C. 30% font du B to B
  • 60% touchent une clientèle locale

 

Ce que recherchent les entrepreneurs en créant leur entreprise, (vu au travers d’une évolution tant des profils psychologiques que des conditions économiques) :

-L’autonomie :

  • Créer leur propre emploi, par nécessité ou pour ne dépendre de personne.
  • Avoir des objectifs personnels clairs et que l’atteinte de ceux ci ne dépende que d’eux. Et par là même avoir la reconnaissance de leur travail et de leurs compétences.
  • Supprimer les interférences managériales notamment avec un encadrement dont l’égo et parfois les errements sont perçus de plus en plus prégnants.

-L’accomplissement : construire, faire, participer, évoluer au travers d’un projet intéressant, personnel, et valorisant. Avoir un retour, une reconnaissance, si possible rapides et concrets tout autant qu'en termes de plaisir.

-L’intérêt, la motivation pour un travail qu’ils ont choisis tant dans sa définition que dans les conditions d’exercice

-Un confort de vie, psychologique et matériel

-L’image :

  • de soi, dans un projet personnel et valorisant, attirant un regard d’admiration, voire d’envie (positionnement sur le marché, richesse, expertise, pouvoir de communication,…)
  • apporter un plus, notamment en termes d’innovation, d’utilité sociale,…

-La rentabilité :

  • par des revenus en rapport avec l’intérêt et l’autonomie recherchés
  • par la capitalisation du travail accompli sur la valeur d’une entreprise qui leur appartient. La possibilité de le transmettre.

 

 

 En généralisant sur notre métier et en résumé:

Tout au long de nos années de pratique, au travers de missions de conseil, accompagnement/coaching/supervision et de formation, notre tâche était :

  • Éclairer, clarifier une situation ou une problématique – Donner du sens et de la cohérenceApaiser, harmoniser.
  • Faire apparaître les solutions – Définir les objectifs.
  • Identifier, mettre en place et développer les ressources nécessaires.
  • Donner des outils et méthodes - Former si besoin et mettre en place les conditions de l’évolution.
  • Accompagner vers la réussite et l’autonomie.

 

Par delà le conseil, la sécurisation globale, la présence rassurante, le recul, la vision plus claire, ..., l'effet attendu de nos interventions, par nos clients était :

  • gagner du temps, aller plus vite
  • économiser de l’argent
  • concentrer leur énergie et leur savoir-faire sur leur métier.
  • gagner en efficacité dans leur métier ou sur la périphérie de ce dernier.
  • étendre leurs compétences et leur champ d'action
  • acquérir et capitaliser les savoirs, les savoir-faire, les savoir- être qui permettent de répondre aux besoins immédiats et de préparer le futur sereinement.
  • conserver enthousiasme et energie tout au long de ce parcours difficile.

 

En savoir plus : articles et reflexions / Qui sommes nous ?.

 

Nous contacter

Retour à l'accueil



 

TACT, ETHIQUE ET TACTIQUE


Tél. :  06 08 99 70 81  



Ce site est destiné aux entrepreneurs et
porteurs de projets

 qui veulent:

  • Créer/reprendre une entreprise
  • Mieux gérer leurs ressources personnelles
  • Mieux manager
  • Améliorer leurs performances commerciales
  • Développer leur activité...



Qu'est ce qu'un

"BON CONCEPT" ?

 

 

ENTREPRENEURS, INVESTISSEURS :

Pourquoi vouloir acheter
une franchise ?...

Alors que pour moins cher,
vous pouvez rester autonomes et indépendants
tout en capitalisant
sur la marque
et la rentabilité !

 

UN CHOIX DE CONCEPTS
"prêt à monter",
"clefs en main",

"tous droits cédés",
à fort potentiel de développement,

accompagnement personnel 
et technique compris.

 

Montage Facile et rapide, Concept original et rentable, garanti

 

 

L'ACCOMPAGNEMENT     DES CRÉATEURS   OU   REPRENEURS D'ENTREPRISES:

un schéma sécuritaire pour plus de facilité, plus d'assurance, plus de résultat...

 

 

CREATEURS/REPRENEURS:

  pensez à votre "SÉCURITÉ" :

PREPAREZ un  "PLAN B"

  "L'entrepreneur gagnant n'est pas celui qui sait ce qu'il fera si son projet réussi, mais celui qui sait ce qu'il fera si ça ne marche pas !"

 

 

LA RENTABILITE  DU  COACHING  ET/OU
DE  LA  SUPERVISION
:

Un accompagnement rapporte     10 fois son investisssement.

2 exemples de calculs simples et édifiants(!) :...

 

 

 LA SURVIE DES JEUNES ENTREPRISES :

 Selon une statistique nationnale sur les jeunes entreprises:

- Lorsque les entreprises créées ne sont pas accompagnées, 1 sur 2 existe encore 2 ans après son lancement

- Lorsque qu'elles sont accompagnées,    4 sur 5 fonctionnent encore 5 ans après la création.

- Parmi les causes d'echec, par ordre d'importance :

  • mauvais financement
  • mauvaise association
  • mauvais choix stratégiques
  • mauvais modèle économique,
  • mauvaises conditions économiques (mal évaluées ou dans une conjoncture, générale ou personnelle, difficile et mal gérée)

- Une bonne préparation limite les risques

 

 

Auto-entrepreneurs:

Seuls 40% des auto-entrepreneurs ont déclaré avoir un CA supérieur à 1€uro en 2015 ! 1/3 ont moins de 1000€ mensuels...

 

 

L'ESSAIMAGE, un contexte particulier,   une OPPORTUNITE.

Un tremplin et une solution pour conserver, quelle que soit la situation, les compétences, les relations et le potentiel de développement

 

 

 

 

LES RAVAGES  DU 

BURN OUT

"Mérule" des organisations,  maladie des cadres et des managers.

Comment le détecter,

Comment y remédier,

Comment le prévenir.

 

Qu'il s'agisse:
du Burn out (épuisement professionnel,
du Bore out (ennui) ou
du Brown out (perte de sens),
ce n'est pas une fatalité...

 

 

Le COACHING, un investissement pertinent, efficace, RENTABLE, à court, moyen et long terme.

 

 

La SUPERVISION des cadres, managers et dirigeants. un outil de développement efficace, souple, puissant, toujours adapté,    rentable.

Elle apporte aisance, confort, sécurisation au quotidien.

 

        

le COACHING   ou la SUPERVISION

 à  DISTANCE:

Souplesse, efficacité, économie, gain de temps.

 

Devenir un MANAGER COACH:

booster son potentiel et celui de ses équipes.

Accroitre l'efficacité

en passant

de "l'enfer" et du stress,

au plaisir.